Retour / return
Low land / 2014
Ces paysages questionnent le spectateur par leur étrangeté...  Vidés de toute présence humaine, ils donnent à voir une nature artificielle, comme pour matérialiser la «dénaturation» de l’environnement résultant d’une activité humaine intensive, ou encore mettre en évidence des mutations - a priori invisibles - conséquences des pollutions industrielles, de l’impact environnemental . En jouant sur le code de révélation informatique de la photographie, je souhaite rendre visible les mutations de la nature du fait de l’activité humaine sur l’environnement.
 
These landscapes question the viewer by their strangeness ... Emptiness of the whole human presence, they show an artificial nature, as if to materialize the “denaturation” of the environment resulting from an intensive human activity or to highlight the invisible mutations , the consequences of industrial pollution, the environmental impact. By playing on the code of computer disclosure of photography, I want to make visible the mutations of nature due to human activity on the environment.
Mentions légales
Home
Copyright 1990-2017 Lionel Bayol-Thémines-Tout droits réservés ADAGP